Allan

En tant que directeur chargé de plusieurs milliers de membres du personnel pour des entreprises réalisant plusieurs millions d'euros de chiffre d'affaire, Allan M a acquis une expérience considérable en matière de transformation du rendement des opérations de services commerciaux au sein de sociétés importantes de premier ordre telles que Motorola, T-mobile, Legal and General et AOL.

La connaissance d’Allan en matière de gestion informatique et de projets pour la Bourse de Londres, et de projets pétrochimiques en Arabie Saoudite lui a apporté les compétences vitales de la gestion du personnel et des procéssus. S’étant spécialisé dans les services commerciaux, son expérience intensive dans ce domaine fait de lui autant un individu accompli pour les opérations journalières qu’un bâtisseur de stratégies capables de résoudre les problèmes de recrutement, lui permettant d’apporter des améliorations considérables en termes de satisfaction et de rétention de la clientèle, de ventes croisées et en conséquence de bénéfices.

  • A transformé le niveau de satisfaction des services commerciaux d’un fournisseur de télécommunications importants, le faisant passer de 4ème à 1er de l’industrie en 15 mois.
  • En 3 mois d’activité au sein de l’entreprise, il a réalisé un niveau de service qui n’avait pas été réalisé depuis 4 ans.
  • A ajouté des revenus de 25 millions d'euros par le système de ventes croisées.
  • A augmenté la rétention de clientèle de 4000 à 12 000 clients par semaine et a permis de réaliser des économies de 37 millions d'euros sur les effectifs.
  • A établi la segmentation de clients ayant pour conséquence une diminution de 25% du taux de désabonnement des clients dans le segment le plus important.
  • A géré 7000 employés au sein de services clientèle de 9 centres.
  • A mis en place et géré un centre d’appels de 550 agents et un centre de saisies de données de 100 agents.
  • Allan est qualifié pour la gestion de budgets importants, ayant contrôlé des budgets atteignant 10 millions d'euros, géré des accords d’externalisation de valeur de 50 millions d'euros et pris la responsabilité de coûts d’exploitation atteignant 106 millions d'euros de dépenses en personnel.