questions typiques et structure | Adecco

logo-share-adecco.png


Si la recherche d’emploi était un objet, elle serait une échelle et l’entretien la première marche pour atteindre le plus haut sommet. Super, tu as réussi à y entrer mais tu dois prouver que tu peux grimper au sommet. La entretien d’embauche c’est le moment clé de rencontre entre le candidat et le dirigeant de l’entreprise chargé de trouver la personne la plus apte à combler le poste.

Alors, comment se passe un entretien d’embauche ? Quels sont les questions d’entretien le plus populaire?

Entretien d’embauche : foire aux questions et structure

Vous écrivez « entretien d’embauche », vous lisez « entretien ». Les Britanniques ont raison définir « l’entretien » entretien d’embauche car, en fait, cela se passe exactement comme un entretien.

Vous rencontrerez le recruteur ou le chef d’entreprise de l’offre d’emploi en question et en pratique il s’agira d’un rendez-vous ponctuel. Quelques questions standard d’entretien d’embauche, cependant, ils se reproduisent très souvent, suivant une structure. Voici les types et quelques astuces pour répondre au mieux à chaque étape !

Phase 1 : présentation de soi à l’entretien, forces et faiblesses

De nombreux entretiens d’embauche commencent par un présentation gratuite du candidat. En effet, parmi les questions typiques d’un entretien cognitif on retrouve le redoutable « pouvez-vous nous parler un peu de vous ? ». Ne pas paniquer. C’est un peu comme quand, à l’école ou à l’université, le professeur vous demandait une question de votre choix. Profitez-en pour vous préparer ! Notre conseil est de préparer et d’essayer d’abord un entretien d’introduction sur vous et votre carrière qui met l’accent sur les aspects significatifs de l’offre d’emploi, afin que vous soyez préparé et confiant lorsqu’il s’agit de vous présenter au recruteur.

Parmi les questions souvent posées à préciser ses forces et ses faiblesses lors d’un entretienLà aussi il est indispensable de préparer la réponse et d’avoir les idées claires sur le poste auquel on aspire. Typiquement, on demande au candidat 3 défauts et 3 mérites lors d’un entretien : maintenant que vous le savez, préparez un discours efficace en suivant nos conseils.

Liste des points forts à l’entretien d’embauche : en tirer le meilleur parti

Avant de venir à l’entretien, essayez d’obtenir le plus d’informations possible sur l’entreprise et le poste pour lequel vous avez été contacté. Il vous sera plus facile d’identifier parmi vos forces celles qui font la différence pour ce poste. La sincérité avant tout : la photographie de qui vous êtes doit être la plus réaliste possible !

Défauts à signaler en entretien : apprenez à vous valoriser

N’ayez pas peur de montrer des côtés moins parfaits de vous-même. Parfois, les faiblesses peuvent représenter non seulement le « côté humain » de chacun de nous, voire des ressources inattendues. Par exemple, si tout le monde vous dit que vous êtes trop méticuleux et que c’est justement ce qui se rapproche le plus de ce que recherche le recruteur, il vaudra mieux que vous le partagiez avec votre interlocuteur.

Étape 2 : Vos antécédents professionnels

Arriver à l’entretien avec beaucoup de choses en tête ce que vous devez dire de vos expériences précédentes sans se perdre dans des détails insignifiants ou omettre des informations importantes. Partez toujours des expériences les plus récentes et rentrez dans le détail quand il y a des points de contact avec l’offre d’emploi qui vous intéresse, le reste viendra tout seul !

H3 : Entretien d’embauche : questions pièges

Des squelettes dans le placard ? Sortez-les si vous voulez sortir des rêves du tiroir.

Le recruteur cherchera plus tard approfondissez votre vie professionnelle: les expériences passées, les plus grands succès, les décisions les plus difficiles que vous avez dû prendre, car vous êtes la bonne personne pour l’entreprise. L’astuce consiste à paraître déterminé et préparé: pour éviter les hésitations il vaut mieux avoir d’abord réfléchi à ces questions, quelles sont les meilleures réponses et avoir tout essayé à voix haute.

Ici aussi, la sincérité et la cohérence sont fondamentales. A travers différentes questions le recruteur est capable de vous démasquer si vous bluffez. Jouez avec vos cartes face visible !

H2 : Étape 3 : Pourquoi devraient-ils vous choisir ?

Cette question a un objectif important : évaluez votre adéquation avec l’entreprise et sa culture. Le contexte de travail et la méthode de travail, en effet, sont différents d’une entreprise à l’autre, et il est important pour le recruteur de comprendre si vous saurez vous installer au mieux dans ce que sera votre future équipe ou votre nouveau poste.

Comment réagir efficacement ?

  • L’approche multifocale: souligner à la fois les avantages que vous apporteriez à l’entreprise et les bénéfices que vous retireriez d’y travailler.
  • L’approche experte: vous permet de vous démarquer des autres candidats au profil très similaire. Si vous avez déjà parlé de vos compétences techniques lors de la phase initiale de l’entretien, en répondant à cette question vous mettez en avant votre intérêt pour le secteur dans lequel l’entreprise opère et les opportunités qu’elle offre.
  • L’approche de résolution de problèmes: si vous faites face à une entrevue pour combler un poste de direction, il est possible que l’entreprise recherche une personne ayant la capacité de résoudre des problèmes potentiels ou déjà en cours. Mettez l’accent sur votre capacité à anticiper, en vous concentrant sur les défis éventuels auxquels l’entreprise pourrait être confrontée à l’avenir.

Ces stratégies nécessitent une préparation avant entretien sur l’entreprise, son secteur d’activité, ses produits, ses valeurs et ses objectifs. Une condition fondamentale pour faire bonne impression auprès du recruteur et de l’employeur potentiel.

Entretien d’embauche : des questions et des réponses qui font la différence

Celui qui mène l’entretien, qu’il soit un recruteur ou un autre membre de l’entreprise à qui il est proposé, recherche essentiellement le candidat :

  • Motivation – Les questions d’entretien pour enquêter sur votre motivation pour le poste seront sexospécifiques : « Pourquoi voulez-vous ce poste ? », « Pourquoi voudriez-vous travailler pour cette entreprise ? », « Qu’est-ce qui vous pousse à changer de métier ? ».
  • Dévouement – Dans ce cas, le recruteur tentera de comprendre les qualités du candidat avec des questions telles que : « Travaillez-vous avec passion ? », « Qu’est-ce que vous considérez comme le plus important dans le poste ? ».
  • Sentiment – Ensuite, nous essaierons de comprendre comment vous interagissez avec les autres : « Est-ce que ça s’intègre facilement ? », « Avez-vous l’habitude de travailler en équipe ? ».
  • Résultats – Enfin, il vous sera demandé de rendre compte de ce que vous avez fait jusqu’à présent d’un point de vue professionnel : « Quels objectifs avez-vous atteints jusqu’à présent ? », « Quel est, selon vous, le défi le plus difficile auquel vous ayez été confronté à travailler? » « Comment t’en es-tu sorti ? »

À partir de la réponse à ces questions d’entrevue typiques, vous pouvez élaborer une tactique efficace pour répondre à chacun de vos entretiens d’embauche.

Entretien d’embauche : les derniers conseils

Gardez la concentration et le bon état d’esprit

Si ce travail vous intéresse vraiment, vous devez essayer de tirer le meilleur parti de vous-même dans le temps dont vous disposez.

Lors de l’entretien d’embauche, il est important de :

  • prouver que ce travail est ce que vous voulez;
  • poser des questions pertinentes ;
  • faire preuve d’un bon sens de l’humour et de convivialité qui peut faire tomber les barrières.

Comme, comment? N’oubliez pas à quel point vous voulez ce travail et les perspectives qu’il vous offre. N’oubliez pas de consulter et de faire vôtre nos conseils pour faire face à un entretien d’embauche : maîtrisez la théorie, passons maintenant à la pratique.

Profitez au maximum de votre temps

UN entretien individuel ça dure normalement 20 à 45 minutes, au cours de laquelle trois phases distinctes peuvent être distinguées : ouverture, conduite et fermeture. Évidemment, pour faire face avec succès à un entretien de sélection, il est essentiel de prêter également attention à la phase de préparation, qui peut influencer le résultat.

Quelle que soit la durée de l’entretien, il est important que vous restiez concentré et que vous continuiez à vous intéresser du début à la fin de l’entretien. Il est important de suivre le rythme de l’intervieweur, de garder la discussion centrée sur les informations professionnelles et de faire ressortir les résultats obtenus tout au long de votre parcours professionnel. »

Aussi parce qu’il y aura rarement une seconde chance. 52% des responsables RH décident si un candidat convient au rôle entre le premier et le Deuxième interview. Un peu moins d’un sur dix après le premier rendez-vous.

Ne manquez pas les détails importants

Dans tous les cas, les conseils de relisez à nouveau votre lettre de motivation et votre CV avant l’entretien, surtout si cela fait un moment qu’ils n’ont pas été écrits : cela vous aidera à mieux vous préparer et surtout à vous sentir plus serein. Bien sûr, vous devrez également disposer de suffisamment d’informations sur l’entreprise et le poste qui vous intéresse. Bien sûr, n’oubliez pas d’être à l’heure.

Faites attention aux manières, la poignée de main est une carte de visite.

Écoutez le recruteur, ne dites du mal de personne, pas même de vos emplois précédents. Soyez positif, clair et cohérent. Enfin il devient vendeur : le entrevue c’est un moment où l’on doit devenir « vendeurs » de soi. Non seulement vous devez vous concentrer sur tous les aspects positifs de votre personnage et valoriser vos expériences, compétences et formations, mais vous devez être en mesure de convaincre les recruteurs que vous êtes la meilleure personne pour occuper ce poste, comme le ferait un bon vendeur !

Si vous souhaitez en savoir plus et mieux vous préparer, découvrez nos conseils pour préparer un entretien

Article rédigé par Mariangela Lupi, responsable du département Humanité, développement et éducation du groupe Adecco

Vous pourriez aussi être intéressé par …


L’entretien téléphonique

Quelques conseils utiles pour mieux se préparer à un entretien téléphonique


Plus d’information


L’entretien vidéo

De plus en plus souvent lors d’un premier entretien téléphonique, un entretien vidéo suit, découvrons ensemble comment y faire face au mieux.


Plus d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.